Quels sont les Risques en Peer-to-Peer, Prêt entre Particulier ?

Le Peer to Peer (P2P) est un modèle de financement participatif entre particuliers qui gagne du terrain en France. Cette solution alternative de prêt est vantée pour ses rendements plus avantageux, sa flexibilité et l’opportunité qu’elle offre aux investisseurs de se créer des revenus passifs. Mais qu’en est-il des risques qu’il présente pour ses acteurs ?

On vous dévoile quelques risques et inconvénients auxquels vous préparer lorsque vous choisissez d’investir dans en peer-to-peer.

Risque de la performance

Le premier risque de performance est avant tout la défaillance des débiteurs du fait de leur incapacité à rembourser les prêts contractés.

Rappelons que la plupart des particuliers qui recourent au P2P sont des personnes ou des entreprises disqualifiées aux prêts classique du fait de leur profil d’emprunteur jugé trop risqué par les organismes de crédit. Vous pourriez donc essuyer des défauts de remboursement.

Le second risque de performance est l’échec de la levée de fonds, du fait de l’insuffisante participation des prêteurs ou de l’inadéquation des prêts avec les critères des emprunteurs. Votre argent doit normalement vous être restitué au terme de la période de souscription mais peut rester bloqué sur le compte de l’emprunteur.

Le Remboursement anticipé

Un autre risque auquel vous pourrez être confronté est le remboursement anticipé des prêts. Ce fait affecte directement le rendement de votre placement. En effet, il peut arriver que les emprunteurs parviennent à rembourser les prêts contractés avant l’échéance initialement prévue.

L’inconvénient pour vous se traduit par la perte des rendements que vous auriez pu accumuler durant la période d’amortissement de l’emprunt.

Risque d’équilibre sur la gestion

Ce risque est généralement du fait des prêteurs qui peinent à rationaliser leurs investissements. Il est courant que des investisseurs en P2P souhaitent décupler leurs rendements à un niveau plus élevé via des placements manuels. Ou prennent le risque d’exposer leur capital en accordant de prêts importants sur un seul projet.

Comme pour tous les autres types de placement, la diversification est une règle qui demeure valable lorsque vous investissez en prêt participatif. Il est généralement conseillé de répartir vos prêts sur différents projets, plutôt que de miser tout votre capital sur le même cheval. Privilégiez des rendements sur le moyen ou long terme par des petits prêts plus sécurisés.

Risque avec la plateforme directement

Deux inconvénients majeurs peuvent affecter la plateforme de P2P sur laquelle via laquelle vous investissez : la fraude et l’insolvabilité. En effet, la faillite de la plateforme va se traduire par la perte de votre capital.

De même, la fraude est un risque à entrevoir avec la multiplication récente des plateformes P2P, il faut se tourner vers des plateformes sur comme Mintos. Afin d’en limiter la portée, la législation impose que les fonds des clients soient conservés sur un compte distinct de celui des plateformes et hors de leur contrôle.

Risque d’insolvabilité des partenaires sociétés de crédit

Les prêts accordés dans le cadre du P2P transitent via des sociétés de crédits partenaires qui peuvent elles aussi se retrouver en situation de faillite. Le risque généré par l’insolvabilité pour l’investisseur est diversement atténué en fonction des plateformes P2P.

Certaines plateformes accordent aux prêteurs soit, une garantie de non remboursement, soit un pourcentage de la somme investie, soit aucune garantie du tout. C’est aspect qui devrait retenir votre attention lors du choix de votre plateforme afin de limiter vos risques.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Net Promoter
Logo