Quelles Démarches pour Devenir Coursier à Vélo ?

Vous souhaitez devenir coursier à vélo ? Certaines démarches importantes sont à accomplir pour exercer votre métier en toute légalité et surtout pouvoir travailler avec les principaux services de coursiers à vélo.

De manière générale, vous devez déclarer votre activité afin d’obtenir le statut d’autre-entrepreneur. Cela fait, vous pourrez ensuite effectuer une demande d’ACRE, puis vous procurer un extrait Kbis, ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité et enfin vous protéger avec une assurance responsabilité civile.

Déclarer son activité

L’activité de coursier à vélo étant assimilée à une prestation de service commerciale, vous devez obligatoirement la déclarer pour être en conformité avec la réglementation. Cette déclaration d’activité est faite avec la création de votre micro-entreprise, lorsque vous avez opté pour le statut d’auto-entrepreneur. La démarche à suivre est relativement simple.

Vous pouvez effectuer les formalités en ligne gratuitement via la plateforme guichet-entreprises.fr ou sur papier. Dans le dernier cas, vous devrez alors vous rapprocher du Centre des Formalités des Entreprises (CFE) de la Chambre de Commerce et d’Industrie de votre département pour traiter votre demande.

Demander l’ACRE pour payer moins de cotisations sociales

L’ACRE est un dispositif d’aide aux créateurs et repreneurs d’entreprises dont peuvent bénitier les micro-entrepreneurs coursiers. Il vous permet d’obtenir une exonération partielle sur le montant de vos cotisations sociales.

Depuis la réforme de l’ACRE entrée en vigueur le 1er janvier 2020 le montant de l’exonération est passée de 75 à 50% limité à la première année d’activité et non plus sur 3 ans comme par le passé. De même l’ACRE n’est plus accordée automatiquement à tous les créateurs d’auto-entreprise. Vous devez donc en faire la demande pour en bénéficier.

Se procurer un extrait Kbis

Si vous envisagez de collaborer avec les plateformes de coursiers sachez que la plupart d’entre elles, sinon toutes vous demanderont une série de documents importants. Parmi ceux-ci, votre numéro SIREN ou extrait Kbis auto-entrepreneur.

Ce document vous est délivré après votre immatriculation au Registre du commerce et des sociétés (RCS). Vous pouvez le télécharger gratuitement si vous avez effectué vos démarches en ligne ou l’obtenir auprès de votre CFE.

Outre l’extrait Kbis, vous devrez aussi demander l’extrait de casier judiciaire et l’inclure dans la liste des autres documents que vous devrez présenter lors de votre inscription sur les plateformes pour coursiers de votre choix.

Ouverture d’un compte bancaire

La création d’un compte bancaire dédiée à votre activité n’est pas obligatoire lorsque le montant de votre chiffre d’affaires est inférieur à 5000 €. Cela dit, elle est recommandée pour des soucis de praticité et de transparence.

Avec un compte distinct de votre compte personnel, vous aurez en effet plus de lisibilité sur les revenus générés par votre activité de coursier à vélo. Vous aurez aussi plus de facilité à faires vos déclarations de revenu entre autres.

Se protéger avec une responsabilité civile professionnelle

Vous devez enfin penser à votre sécurité avec une bonne assurance pour auto-entrepreneur. La sécurité sociale des indépendants n’offrant qu’une couverture limitée en cas de sinistre, nous vous recommandons de souscrire une garantie responsabilité civile professionnelle.

Cette assurance vous protégera contre les éventuels dommages, blessures et accidents que vous pourrez causer aux tiers lors de vos courses à vélo.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Net Promoter
Logo