Interdit bancaire : Comment souscrire à un crédit bancaire ?

En France, de nombreuses personnes ont commis des actes qui ont poussé la Banque de France à les placer en situation d’interdit bancaire. Cela les met alors dans d’énormes difficultés à accéder à certains services bancaires comme les prêts ou les financements.

Toutefois, il existe bien des mécanismes pouvant leur faciliter la vie, malgré leur profil d’interdit bancaire. À cet effet, voici tout ce qu’il faut savoir sur l’interdit bancaire.

Vers quels organismes se tourner lorsque l’on est interdit bancaire ?

Ce sont notamment des organismes tels que Cofidis, Cetelem, etc. qui octroient des prêts aux personnes frappées par un interdit bancaire. Toutefois, cela s’effectue dans certaines conditions selon le type de crédit.

Prêt personnel sans justificatif : est-ce possible ?

Lorsque vous êtes sous le coup d’interdit bancaire, il est possible d’accéder à un prêt personnel sans justificatif. Il s’agit d’un type de crédit que vous accorde l’établissement bancaire sans que vous fournissiez le moindre justificatif quant à la manière de l’utiliser. Dans certaines situations, la banque peut vous refuser un tel prêt.

Mais il y a certains cas où la balance bascule favorablement du côté de l’emprunteur. C’est le cas notamment si vous êtes propriétaire ou locataire. Vous possédez un bien immobilier ? Cela peut alors suffire à un organisme bancaire pour vous proposer un crédit hypothécaire. Si vous êtes locataire, l’organisme bancaire scrutera toutes les garanties possibles avant de vous accorder un quelconque prêt personnel.

Crédit automobile est-ce envisageable ?

Si vous êtes sous le coup d’un interdit bancaire et fiché au FCC, rien ne vous empêche de demander un crédit automobile à une banque, selon la loi. C’est à l’établissement bancaire lui-même de définir les conditions de ce prêt. Il sera alors libre d’accepter ou de refuser le crédit en question.

De son côté, l’emprunteur devra alors se montrer convaincant grâce à de bonnes intentions et des garanties sûres et réelles. Il peut justifier que malgré sa situation d’interdit bancaire, il dispose de revenus stables qui pourront couvrir ledit crédit automobile. Si vous vous heurtez à des difficultés, vous pouvez envisager de solliciter les services d’un courtier qui saura négocier avec la banque.

Qu’est-ce que l’interdit bancaire ?

L’interdit bancaire est la situation de toute personne qui se trouve répertoriée par la Banque de France notamment inscrite sur le FCC (Fichier Central des Chèques). C’est alors ce fichier que les établissements bancaires consultent avant d’accepter l’ouverture d’un compte ou l’accès d’un client à un prêt chez eux.

Diverses raisons peuvent justifier l’inscription d’un individu au FCC. C’est le cas quand l’individu émet un chèque sans provision, une seule tentative de cet acte peut alors suffire à l’établissement bancaire à faire inscrire l’individu au fichier FCC par la Banque de France.

Par ailleurs, si le client ne régularise pas un chèque après injonction de la banque, il peut aussi être fiché au FCC. Les conséquences d’un interdit bancaire sont nombreuses : confiscation de chéquiers, clôture de compte bancaire, restrictions aux services bancaires, refus de financement, entre autres.

Quelles sont les solutions pour obtenir un crédit quand on est interdit bancaire ?

Pour rappel, être en situation d’interdit bancaire ne vous prive pas de l’accès à un crédit. Vous pouvez toujours accéder à un prêt, même en ne passant pas directement par un établissement bancaire. Il existe alors diverses solutions.

Vous pouvez par exemple contracter un microcrédit social. Il s’agit d’un prêt à faible montant qui fluctue entre 500 et 5000 euros et que l’emprunteur interdit bancaire pourra rembourser sans trop de difficulté.

Autre solution, c’est de prendre contact avec les structures dédiées à l’interdit bancaire. Ces établissements peuvent donc facilement vous octroyer le type de crédit dont vous avez besoin. Parmi ces types d’établissements, on peut citer : la caisse d’allocation familiale, la Croix rouge, les organismes de crédit en ligne, entre autres. Une alternative pour contourner l’interdit bancaire est le mécanisme de prêt entre particuliers.

Comment faire une demande de crédit rapidement en ligne ?

Pour faire une demande de crédit en ligne de manière rapide, vous avez le choix entre deux solutions. Vous pouvez par exemple vous rendre directement sur le site d’un établissement bancaire spécialisé dans l’octroi de crédit, notamment pour interdit bancaire.

Sur le site de l’établissement en question, une page spéciale est consacrée au crédit en ligne. Sur cette page, il vous sera demandé de fournir toutes les informations nécessaires à travers un formulaire adapté à chaque profil.

Par ailleurs, vous pourrez vous servir d’un comparateur de crédit en ligne. Ce comparateur sélectionne et compare un ensemble de crédit en ligne selon des critères bien définis. En fonction de vos besoins et de votre situation d’interdit bancaire, vous pourrez choisir l’organisme le plus adapté pour vous. Cela vous permettra non seulement de gagner du temps, mais aussi de réaliser d’importantes économies d’argent.

Est-il possible de faire racheter un crédit lorsque l’on est fiché à la Banque de France ?

Il est bien possible, pour un interdit bancaire, de recourir au rachat de crédit. Cela lui permet de se redonner une certaine solvabilité. Toutefois, cette option nécessite de se conformer à certaines conditions. C’est la solution du rachat de crédit qui peut vous faire sortir du fichage par la Banque de France. À long terme, grâce à cela, vous ne représenterez plus un profil à risques pour les établissements bancaires.

Pour racheter un crédit, il suffit de régler les montants que vous devez à vos créanciers qui les justifieront grâce à des attestations de paiement. En vous rachetant, toutes vos dettes seront ainsi restructurées et vous retrouverez une solvabilité optimale. Pour avoir un rachat de crédit Banque de France, il faut soit être propriétaire d’un bien immobilier, soit locataire.

Quels types de crédit est possible quand on est interdit bancaire ?

Une situation d’interdit bancaire est certes contraignante, mais elle ne prive pas l’individu de l’accès à des crédits. Il peut donc bénéficier d’un prêt tel que le crédit à la consommation, un prêt personnel ou le crédit automobile. Tout cet ensemble de crédits classiques peut donc être octroyé par les banques sous certaines conditions.

En outre, si la barre est assez haute pour l’emprunteur, il existe d’autres solutions en termes de crédits qui lui sont ouvertes. Il peut par exemple opter pour le crédit rapide ou mini-crédit qui ne va pas au-delà des 1000 euros qu’il peut rembourser entre 15 jours et quelques mois. Il peut aussi bénéficier d’un microcrédit social (entre 300 et 3 000 euros), d’un crédit hypothécaire, d’un réméré, d’un prêt sur gage, d’une avance sur héritage ou encore des aides sociales.

Nous serons heureux de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Net Promoter